UGS : KFD_18MC82Q6 Catégorie :

Liane jaune / lingue noire

Liane jaune, Danaïs fragrans, Rubiacées

Pas très couvrante, elle s’étale dans l’espace, elle n’est pas très grimpeuse, elle choisit souvent de vivre en touffe sur des talus. Juvénile, sa tige est noire, d’où son autre nom.
Ses petites fleurs regroupées en grosses grappes forment des boules de couleur jaune safran. Elle vit sur les hauteurs à partir des 700m. C’est une plante rustique. La régénération naturelle est abondante; les plantes foisonnent sur les talus en bordure des routes et sentiers forestiers.

Usages traditionnels :

  • le tampane, les dartres > lait de liane jaune;
  • le cancer > tisane de liane jaune et bois amer;
  • les plaies > la racine fraîche accélère la cicatrisation; coller l'écorce fraîche de racine ou de la tige écrasée sur les plaies;
  • l'ulcère de l'estomac > macération de racines de liane jaune.

Fébrifuge, tonique, diurétique, cicatrisant, rafraîchissant, anti-inflammatoire

Conseils :

N'essayez pas d'enlever une plantule pour la transplanter chez vous, il y a beaucoup d'échec au repiquage car sa longue racine pivotante descend profondément dans le sol.

D'ailleurs, la racine étant la partie la plus utilisée, des touffes de lianes jaunes âgées et importantes sont ainsi déracinées à mort.

Il faut organiser, planifier la récolte et programmer des plantations de cette liane.

Panier

Chercher un produit