UGS : KFD_7HV2YX78 Catégories : ,

Pagote trois quarts

Pagote trois quarts, Tribulus cistoïdes, Zygophillacées

Sous la colonie, les gens marchaient pieds nus; cette exotique épineuse aurait été introduite par un marchand qui voulait qu’on lui achète ses chaussures. C’est une herbe velue à feuilles pennées, aux fruits épineux, vivant de la Possession à Saint-Pierre.
Elle se développe sur le sol en tapis de verdure décoré de petites fleurs jaunes or écarlate mais piégé de nombreuses épines aux pointes disposées en tétrapodes. Bien acclimatée sur l’île, elle s’installe dans l’environnement des habitats, en bordure des allées, des sentiers, des petits chemins et au bord des routes (malheureusement les cyclistes la connaissent que trop bien).

Usages traditionnels :

  • les fruits en tisane apéritive sont aphrodisiaques, diurétiques, galactogènes (production de lait);
  • les feuilles sont toniques, astringentes;
  • remontant pour enfants malingres;
  • viagra végétal;
  • antioxydant (ralentit le vieillissement des cellules, stimulant des cellules;
  • pour sportifs pratiquant la musculation (volume et force).

Conseils :

Devant l'engouement pour l'utilisation de cette plante comme tisane, il faut appliquer le principe de précaution.

Des scientifiques devraient faire des recherches et analyses sur les principes actifs qu'ils peuvent découvrir dans cette plante.
Cela permettrait de confirmer ou infirmer les pratiques des empiriques.

Panier

Chercher un produit