UGS : KFD_27O248V3 Catégorie :

Violette sauvage

Violette sauvage, Viola odorata, Violacées

Petite plante de moyenne et haute altitude chez nous, la touffe de violette évolue en lianes couvrantes de sol. Les ramifications prennent racines au contact de la terre et créent de nouveaux pieds qui peuvent être sevrés pour procurer des semences.
La multiplication se fait surtout par stolon (tige rampante qui s’enracine en produisant de nouveaux plants).
Elle craint les terrains secs, le soleil et les températures élevées, c’est une plante discrète qui aime se cacher à l’ombre; elle apprécie la lumière et exige de l’humidité.
Ses petites fleurs, remontant au bout d’un long pédoncule, sont de couleur violette et dégagent un agréable parfum. Ses rares fruits contiennent une multitude de graines. Ses feuilles à limbe simple sont plus ou moins arrondies, cordées à la base et de couleur vert sombre. Elles s’élèvent du sol au bout de son pétiole.

Usages traditionnels :

  • l'asthme > un sirop de fleurs de violette fraîches est utilisé pour adoucir une tisane de feuilles de morelle;
  • la toux à quinte > un sirop de fleurs de violette, une cuillerée après chaque quinte;
  • le catarrhe suffoquant avec battements de flanc chez l'enfant > sirop de fleurs de violette;
  • laxatif léger pour les très jeunes enfants;
  • la variole et la fièvre rouge > infusion des fleurs, avec du sirop de citronnelle pour améliorer le goût et les effets fébrifuges;
  • les graines comme purgatif;
  • les racines comme vomitif.

Conseils :

Cette plante se raréfie de nos jardins; elle est de moins en moins plantée dû à l'aménagement moderne.
Réservez un petit coin caché pour cette plante symbole de "l'amour caché" et de la discrétion.

Panier

Chercher un produit